Les statistiques sur les vols et vandalismes que subissent les véhicules ne sont pas rassurantes. Il devient alors de plus en plus pressant de se procurer un système d’alarme pour voiture. Mais lequel choisir. Pour pouvoir se décider, il est primordial de connaître les subtilités de tout ce qui est disponible sur le marché. Et surtout, d’appliquer quelques astuces pour pouvoir dissuader délinquants et malfaiteurs.

Les alarmes selon les options :

Avant de choisir un système d’alarme pour voiture, il faut déjà savoir ce qui est proposé. Parmi les plus efficaces, on peut citer les alarmes :

  • anti-intrusion ;
  • anti-choc ;
  • avec détecteurs de mouvements (à ultrasons, à hyperfréquence, par pression d’air) ;
  • avec géolocalisation (GPS ou GSM).

Au moment de l’achat, il faudra donc exposer ses inquiétudes afin qu’on ait accès aux modèles correspondant à ses besoins et aptes à protéger sa voiture.

Il est à noter que plus une alarme dispose d’options ou utilise de nouvelles technologies, plus elle coûtera cher. Les équipements les plus performants peuvent être dotés de systèmes qui bloquent les volants et/ou les pédales, demandent l’entrée de codes, ou requièrent une reconnaissance vocale.

Les alarmes selon les habitudes :

Un paramètre auquel on ne pense pas assez lors de l’achat du système d’alarme pour voiture sont ses habitudes : la route qu’on emprunte tous les jours, les endroits où l’on stationne, etc.

Savoir si une zone est plus (ou moins) sensible, est un indice sur le type d’alarme qu’il faudrait avoir. Il faut également tenir compte de son budget ; tout en sachant qu’une alarme efficace vaut 70 € minimum. Aussi, si l’on ne se rend pas souvent dans des quartiers à haut risque, il est possible d’investir dans une alarme factice comme les autocollants ou les voyants lumineux. Ils ont un effet dissuasif qui peut (d’une certaine manière) protéger sa voiture.

D’ailleurs, l’alarme est un outil préventif. Donc, factice ou non, l’objectif est d’empêcher tous les actes pouvant faire du tort à son véhicule.

Les alarmes selon les professionnels :

Lorsqu’on ne s’y connaît pas en alarmes mais qu’on désire protéger sa voiture, le mieux est de demander conseil à un professionnel. Étant au fait de tous les nouveaux et anciens dispositifs, il saura orienter le choix en exposant toutes les alternatives. Il suffira alors à l’automobiliste de formuler ses attentes.

De plus, son intervention s’avèrera utile lors de l’installation.